Stop au harcèlement partout !

#ASSOCIATION #TDS2019

En rentrant sur l’Éco-Village de Terres du Son, vous tomberez sûrement sur l’association Stop harcèlement de rue. Parce qu’il me paraît primordial d’en parler, encore et toujours, partout et même en festival, je vous propose un retour très personnel sur l’importance de leur présence sur Terres du Son.

 

Stop harcèlement de rue est une association nationale, ayant des antennes partout en France et notamment à Tours. Des bénévoles de l’antenne de Tours sont donc présent.e.s sur l’Éco-Village pour échanger avec vous, répondre à vos questions et proposer des activités en lien avec leur lutte.

 

J’ai pour ma part joué à leur “Monopoly revisité” : Paye ta rue. Les règles sont simples : aider la team Zemmour ou la team Yann Moix à avancer dans l’apprentissage de la notion de respect. Pour cela, il suffit de répondre à des questions (pas si simples) sur le harcèlement, le consentement, le sexisme ordinaire, etc… Si tu as la bonne réponse, tu avances. Si tu hésites, on en discute. Et c’est avant tout cela l’idée : lancer des débats, délier les langues et faire réfléchir.

 

“On cherche à libérer la parole” m’explique une bénévole. Et tous les moyens sont bons : mur d’expression où chacun peut écrire, carte pour témoigner d’un lieu où l’on s’est fait.e harceler, témoignages à lire, guides à emporter.

 

Lors de mon passage sur le stand, j’ai vu du monde s’arrêter, acheter des pins ou poser des questions. Il y a beaucoup de passage sur l’éco-village et offrir la possibilité à une telle association d’être présente et de toucher un maximum de public est un engagement fort. Parce que la lutte contre le harcèlement ne s’arrête pas dans la rue.