La gazette Live de Midi Minuit par Terres du son 2021

« Et si un Watt m’était ôté ? »

Cliquez sur les photos pour les agrandir.

Avec pour fond la forêt la conférence-spectacle « Si un Watt m’était ôté » mêle plusieurs moyens pour crier le chant d’une urgence : celle de la transition énergétique. Pour cela mât chinois, musique, scénographie, danse contemporaine et discours scientifique se croisent avec poésie et subtilité.

Une discussion démarre entre un designer énergétique et des artistes afin d’expérimenter comment nous pourrions changer en profondeur notre relation à l’énergie. Un intervenant nous explique les idées principales de la transition énergétique. En alternance, les artistes illustrent ses propos en jouant des scénarios selon des formes variées de répartition et de maîtrise de l’énergie.

Un bilan est vite mis sur la table : il nous faut recomposer notre relation à l’énergie. Des enseignements sont à tirer du croisement entre l’art et la science pour comprendre et ré-évaluer notre manière de gouverner. Ce mélange des domaines permet une recherche créative et complète.

La conférence est rendue accessible par des exemples de tous les jours (dans le futur, « qu’adviendra-t-il des vendeurs/vendeuses d’E-cigarettes ? Des contrôleurs de gaz? ») ainsi que par la riche illustration artistique, sonore et visuelle.

Un parallèle est fait entre musique et le futur de la transition énergétique : « nous écrivons notre histoire du quotidien grâce à une partition, il revient à chacun et chacune de choisir laquelle ». Pour illustrer ce propos une répartition des ressources aléatoire est faite entre les artistes. Cette expérience est représentative de la réalité, le monde n’est pas égalitaire et il faut tenter de s’adapter. Cette idée permet aux artistes d’accéder à une opportunité créative tout en sachant composer avec les énergies de chacun et de chacune.

A la fin de la conférence l’accent est mis sur la nécessité de prendre du recul sur notre manière de penser l’énergie, aussi bien de manière politique que personnelle. C’est une invitation à réfléchir sur notre vision intérieure et nos différents besoins énergétiques.