Dans les coulisses de la Prairie…

#TDS2019

prairie vide

📸 Fabien Garou

Vous vous êtes déjà demandé à quoi ressemble la prairie quand les barrières ne sont pas encore ouvertes ?

Je suis partie en mission pour vous !

 

11h05 : une dizaine de bénévoles de la Commission Environnement s’affairent sur la prairie pour ramasser les déchets. Armés d’une pince et de sacs poubelle, on les voit zigzaguer sur la Prairie, à la recherche des mégots oubliés et des petits bouts de plastique envolés. Heureusement nos festivaliers sont éco-responsables et la plupart utilisent les poubelles adéquates !

 

11h08 : l’équipe de la déchetterie éphémère s’active aussi : le tri, c’est la vie !

 

11h23 : la Commission Presse met à jour les affiches sur la Prairie. On remplace celles de la programmation d’hier par celles de ce soir.

 

11h30 : ça commence à s’activer sur les scènes.

 

12h02 : quelques stands s’ouvrent, on prépare déjà votre arrivée sur le site ! Du côté du Rest’Ô ça commence à sentir bon les frites !

 

12h10 : pas encore de festivaliers sur la Prairie mais des bénévoles et des techniciens qui passent : chacun s’attèle à sa tâche sous un soleil de plomb.

 

12h34 : on circule bien sur la grande prairie vide et c’est pratique pour tout organiser mais c’est pas pareil sans vous les festivaliers !

 

12h45 : on commence à entendre de la musique sur les scènes… c’est parti pour les balances !

 

12h55 : sur la plage aussi de la musique se fait entendre… la Prairie n’est plus si silencieuse.

 

13h24 : je me dis que ça fait plaisir de ne pas voir une seule bouteille en plastique qui traîne. Terres du Son mérite bien son nom d’éco-festival !

 

13h50 : je vois passer des transpalettes et des diables bien chargés.

 

13h55 : la voiturette du festival continue ses allers-retours. Au final, on en fait des kilomètres quand on est dans l’organisation !

 

14h03 : le vent se lève. C’est agréable ce petit vent qui rafraîchit. Le tissu des transats claque. On profite d’avoir un peu d’air pour faire une petite pause à l’ombre. Dernier moment de calme avant la foule… On a hâte que vous arriviez !

 

14h18 : j’en profite pour apprécier les décorations du site dont certaines sont réalisées par des centres médico-sociaux.

 

14h25 : je remarque des bénévoles passer avec leurs gourdes, eh oui, même les bénévoles sont éco-responsables !

 

14h26 : un bénévole me demande “tu as bien pensé à mettre de la crème solaire ?” C’est vrai qu’au milieu de la Prairie, le soleil tape. Mais on a de la chance qu’il fasse aussi beau.

 

14h33 : j’entends des “doubidoubidou”, “yes yes yes”, “lalalalala” : les techniciens font les essais sons sur Ginkgo.

 

14h45 : la Commission Presse fait une interview des Responsables du Grosbar.

 

14h52 : il est temps de tout ranger, les festivaliers vont bientôt arriver sur la Prairie ! Ici on réarrange les chaises, par là-bas on plie des bâches.

 

15h03 : ça y est, les premiers festivaliers arrivent et déjà la Prairie se remplit… C’est parti !