Terres du Son se renouvelle et on en parle.

vignette-manifeste

Tout d’abord, il y a les fondamentaux. Terres du Son est un festival associatif, porté par la volonté collective de créer un événement culturel, vecteur de lien social et de découverte artistique pour son territoire. Un festival pensé comme une parenthèse, un moment de plaisir collectif en dehors du temps. Un festival qui se préoccupe de son impact environnemental, et qui entend jouer un rôle citoyen en fédérant le tissu local autour d’un projet responsable.

Au bout de 15 éditions, nos motivations sont les mêmes. Le contexte, lui, a beaucoup changé.

Bien sûr, le secteur économique des festivals subit l’agression de mastodontes financiers internationaux, qui orchestrent la flambée des coûts artistiques, au point de fragiliser les initiatives désintéressées et citoyennes telles que les nôtres.

Mais, il y a aussi le contexte plus général. Un climat social toujours plus tendu. Une crise écologique dont on voit chaque jour se dessiner plus précisément les conséquences anxiogènes. Le constat est là, il nous pousse à réfléchir au sens de nos projets, à ce qu’ils apportent aux populations et en quoi ils répondent à leurs attentes et préoccupations.

C’est pour cela que nous souhaitons faire évoluer le festival Terres du Son dès 2020.

Nous réunirons les festivaliers autour d’artistes populaires d’envergure, et les surprendrons par des propositions originales et atypiques, situées hors des sentiers battus et des standards. Pensée comme un vrai parcours, l’expérience même du festivalier sera enrichie, jalonnée de propositions artistiques diverses. Le tout dans un site redessiné.

Terres du Son s’affirme comme porteur de valeurs et se veut toujours plus exigeant dans leur mise en œuvre. Dès l’origine, nous avons pris soin d’adopter des pratiques vertueuses, qui entendent limiter l’impact environnemental de l’événement et le rendre positif au regard de ses retombées sociales et culturelles. Loin d’être parfaite, cette démarche sincère implique un regard toujours plus critique sur nos propres pratiques. Aujourd’hui, l’enjeu climatique nous pousse à aller plus loin. Notre ambition est de faire du festival un véritable temps citoyen, qui donne la parole à des acteurs de la transition écologique, et incite les festivaliers à s’engager, pendant et après le festival.

Remettre le sens au cœur de nos actions et casser les habitudes, générer la surprise et les rencontres, telles sont nos ambitions pour les prochaines éditions.

Le chemin peut être long… mais la destination, nous en sommes convaincu.e.s, est belle. Faites-nous confiance, on vous emmène.