[ Pop Indie - France ]

Sam. 13 juil.

La Battue c’est une sorte de famille recomposée entre la pop orchestrale de Local Natives, Stereolab et de Grizzly Bear, la musique onirique et répétitive de Steve Reich et les expérimentations et le goût de l’analogique de Broadcast. Le tout ponctué d’un humour so british et d’une affection particulière pour les harmonies vocales dignes des formations fifties américaines. La Battue est donc une sorte de pop douce ensoleillée à l’univers singulier, n’ayant pas pour autre ambition que de faire « remuer les corps ».

LA BATTUE