bandeau accessibilite

Culture & Diversité

Quelle est la pratique culturelle pour les Personnes en Situation de Handicap dans le cadre d’un événement festif et populaire ?

Quelle est la pratique culturelle pour les Personnes en Situation de Handicap dans le cadre d’un événement festif et populaire ?

Pour tenter d’améliorer la démarche accessibilité du festival, Romain Guérineau (athlète handisport) et son équipe viendront la veille du festival tester nos installations et nous rendre compte des difficultés et du plaisir de participer à un festival de musiques.

Les artistes bien sûr, auront la parole avec le groupe Astéréotypie pour nous démontrer que tout est possible quand on en a la volonté.

Enfin la parole sera donnée à un organisateur du festival « Au Foin de la rue », événement référence de l’accessibilité et de la mixité des publics.

Venez nous rejoindre autour de ce thème loin du pessimisme et plein d’espoir pour des événements plus accessibles et pour tous.

Patrice Mancino – Animateur

 

Patrice Mancino est membre fondateur d’une radio associative de la Férarock. Il s’est occupé pendant une dizaine d’année de la programmation musicale de cette dernière ainsi que des interviewes d’artistes et de personnalités locales. Son expérience journalistique s’est dans le même temps construite au sein de l’agence Reuters. Devenu un communicant 3.60, il est animé par la transmission et la diffusion des expériences et l’accès aux connaissances et savoirs comme idéal de société.

romain guérineau site internet

Romain Guérineau – Intervenant

 

(Bêta testeur de nos installations la veille du festival avec son équipe en situation de handicap).

@roro_le_costaud

Originaire de Tours, Romain devient sapeur-pompier professionnel à l’âge de 18 ans. En 2019, il décide de s’exiler en Haute-Savoie, où il a, le 13 janvier 2012, un accident de ski sur les pistes. Retombant mal, il se fracture les cervicales avec une atteinte de la moelle épinière en C6-C7 et devient tétraplégique.

Lors de sa rééducation, Romain a toujours gardé en tête l’objectif de rentrer chez lui avant que sa fille naisse. Il s’est donc battu quotidiennement pour retourner à la vie active le plus rapidement possible, et a accompli ce qu’il voulait faire un peu moins de deux ans après son accident, retrouver son autonomie (partielle), travailler à nouveau, redevenir un actif comme tout le monde et surtout être un père comme les autres. En parallèle, il n’a jamais décroché de sa passion pour le sport et a désormais le rêve de performer un niveau suffisant pour atteindre le Graal des jeux paralympiques en 2024.

À travers les réseaux sociaux il essaye de montrer que dans le handicap, il y a bien sûre des côtés difficiles mais qui n’empêche pas de réaliser de grandes choses. Rien est impossible, que l’on soit handicapé ou non. Et surtout, il souhaite montrer aux gens qu’il faut profiter des petits bonheurs du quotidien.

astereotypie conference

Astéréotypie – Intervenants

 

Astéréotypie c’est un groupe hors normes. Quatre garçons autistes aux pouvoirs poétiques surréalistes. Leurs textes, aussi explosifs qu’un volcan en éruption, sont bruts, profonds et intenses. De la poésie puissante et tendue posée sur des accords post-rock électriques. Leur musique est à la fois primale et authentique et leurs histoires, respirent le vécu. Sur scène, c’est une véritable claque. Car leurs mots sont universels, parfois dérangeants et font ressortir des émotions enfouies au plus profond de chacun d’entre nous. Leur album L’énergie positive des dieux est sorti en 2018 sur le label Air Rytmo créé par Moriarty.

regis brault site internet

Régis Brault – Intervenant

 

(Organisateur du festival Au Foin de la Rue)

Bénévole depuis plus de 15 ans et ancien vice-Président de l’association Au foin de la rue, Régis Brault anime deux commissions au sein de l’association : la commission partenaires et mécènes et la commission Accès Pour Tous du festival. Festival pionnier en matière d’accessibilité en France, Au Foin de la Rue possède des dispositifs mis en place prenant en compte les cinq champs du handicap, qu’il soit moteur, auditif, visuel, mental et psychique.